Historique

2013

Frédéric Morier de la Télévision des basses Laurentides a reçu Louise Jetté, présidente de la CSN Laurentides à son émission : « En tant que citoyen»

VOIR L’ENTREVUE

Résumé. On aborde plus précisément le sujet du projet de loi C-38. Le gouvernement Harper appliquera une toute nouvelle réforme à l’assurance-emploi dès avril 2013. Cette réforme amène des conséquences négatives au point de vue citoyen. Elle modifie, entre autre, la définition d’un «emploi convenable». De plus, la réforme catégoriserait les travailleurs pour définir leur recour à l’assurance-emploi.

La CSN déplore ce changement drastique, puisqu’il aura pour effet d’enlever toute marge de manœuvre aux travailleurs précaires ou saisonniers. Dans la région, le tourisme est une grande portion de notre économie. Les travailleurs saisonniers sont donc nombreux. De plus, les prestataires n’auraient d’autre choix que d’accepter, et ce au bout de quelques semaines seulement de prestations, n’importe quel emploi auquel ils sont qualifiés et qui se trouve à concurence d’une heure de trajet de la résidence, au risque de perdre ses prestations d’assurance-emploi.

Les prestataires devront également accepter des emplois qui n’équivalent pas le salaire de leur emploi précédent, tant qu’il équivaut à 70% du salaire antérieur! Résultats à long terme : une pénurie de main d’oeuvre, notamment au niveau des emplois saisonniers et des salaires qui baisseront.

2012

tshirtcamp2012

ALBUM PHOTOS DU TOURNOI DE GOLF LAURENTIDES

Fondation Camp Vol d’été Leucan-CSN
Téléchargez la liste des gagnants du tirage (pdf) >>

La CSN tient a remercié les 28 315 personnes qui ont acheté des billets ainsi que les commandiaiires. Le tirage, organisé par la Fondation Camp Vol d’été Leucan–CSN, a eu le jeudi 27 septembre 2012 à 11 heures. La campagne de financement 2012, incluant la loterie, a permis à la Fondation d’atteindre son objectif. Elle a reccueilli 203 900 $.

Merci à tous !

couche-Tard-sesyndiquer-330px

Assurance-emploiw
Non à la réforme des conservateurs

Pétition contre la réforme de l’assurance-emploi

En conférence de presse, à la fin juin 2012, la présidente du Conseil central des Laurentides, Louise Jetté, s’est dit outrée par les mesures annoncées, découlant du très controversé projet de loi C-38. Celui-ci élargit la notion d’emploi convenable en exigeant des prestataires qu’ils acceptent, plus rapidement qu’auparavant, des emplois ne répondant pas à leur expérience et à leurs qualifications. Pour le Conseil central des Laurentides, il s’agit d’une mesure contre-productive sur le plan économique. « La réforme du régime d’assurance-emploi mise de l’avant par le gouvernement Harper est une attaque directe aux travailleuses et aux travailleurs, un mépris total de celles et de ceux qui perdent leur emploi. »

loi78

 2011

manif 12 mars

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont répondu à l’appel à manifester de l’Alliance sociale et de la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics.

Le conseil central était présent lors de cette manifestation, accompagné par plusieurs membres de la région.

ballegolf2 Leucan2011


 

sedonnerlequebec

Campagnes CSN : Se donner le Québec qu’on veut (finances publiques)
La CSN rejette les recommandations du comité d’expert

postercsn_final

C’est le thème de notre 27e congrès qui s’est tenu les 28-29 et 30 avril 2010 au Centre des congrès de la station Mont-Tremblant. Au cours de ce congrès, les représentantes et représentants syndicaux ont débattu d’une dizaine de propositions dont une visant à impliquer tous les syndiqué-es membres du conseil central dans la promotion de la Charte régionale pour l’environnement, à laquelle le conseil central a adhéré. En plus de l’environnement, nous avons eu l’occasion d’aborder plusieurs sujets qui sont au coeur de nos préoccupations tels que la relève syndicale, la syndicalisation, la condition de vie des femmes, la santé-sécurité, etc.
Cahier du congrès

Procès verbal du 27e Congrès


 

logoboycott

La 4e édition du tournoi de golf régional au profit du camp Vol d’été Leucan-CSN, tenu le 29 mai dernier au club de golf Le Géant à la Station Mont-Tremblant, a remporté un immense succès. Nous avons amassé plus de douze mille dollars pour les enfants. Merci infiniment à tous les participants-es et à tous nos généreux commanditaires.

Lock-out du Journal de Montréal :

Le Conseil central des Laurentides remercie toutes celles et ceux qui ont appuyé les lock-outés du JDM

2009

C’est à l’occasion de l’Assemblée générale du 1er mai 2009, que le Conseil central des Laurentides a célébré ses 40 ans à l’hôtel du Mont-Gabriel. À la levée de l’assemblée, les délégué-es de la région ont été conviés à un 5 à 7 suivi d’un repas et d’une soirée avec animation. Pour l’occasion, le Conseil central a invité l’exécutif de la CSN, les élu-es du mouvement, les anciennes et anciens président-es du CCSNL ainsi que les salarié-es et retraité-es du CCSNL. Plusieurs personnes ont répondu à l’appel et cet événement fut un succès.

Album photos des Célébrations du 40e anniversaire du CCSNL


Tournée des paramédics Album photos

Le 11 septembre 2009 a eu lieu la 3e édition du Tournoi de golf régional du Syndicat des employé-es du CSSS de St-Jérôme – CSN en collaboration avec le Conseil central des Laurentides-CSN. Cet événement a permis d’amasser la coquette somme de 10,900.00$ qui sera remise entièremenet au Camp Vol d’été Leucan-CSN. ALBUM PHOTOS DU TOURNOI + ALBUM PHOTOS DE LA SOIRÉE

La grande campagne CSN : « LE PUBLIC, C’EST LA SANTÉ POUR TOUT LE MONDE! » s’est poursuivi jusqu’en 2009. Rappelons-nous que l’objectif de cette campagne est d’informer, alerter et faire comprendre les enjeux réels liés à l’offensive actuelle en faveur d’une plus grande place du privé dans le système de santé public. Elle veut aussi proposer des solutions concrètes pour améliorer l’accès aux soins dans un système public. Nous vous convions à continuer de faire la promotion des bulletins spéciaux auprès de vos membres et du grand public car, après tout : « LE PUBLIC, C’EST LA SANTÉ POUR TOUT LE MONDE! »

BULLETIN SPÉCIAL NO.8
BULLETIN SPÉCIAL NO.7

De plus, nous avons invité les membres de nos syndicats affiliés ainsi que tous les concitoyens et concitoyennes de la région à signer en grand nombre notre pétition en ligne au www.votezsante.com.


Le 11 septembre 2009 a eu lieu la 3e édition du Tournoi de golf régional du Syndicat des employé-es du CSSS de St-Jérôme – CSN en collaboration avec le Conseil central des Laurentides-CSN. Cet événement a permis d’amasser la coquette somme de 10,900.00$ qui sera remise entièremenet au Camp Vol d’été Leucan-CSN. ALBUM PHOTOS DU TOURNOI + ALBUM PHOTOS DE LA SOIRÉE

2008

Suite de la campagne « LE PUBLIC, C’EST LA SANTÉ POUR TOUT LE MONDE! » Signature de la pétition en ligne. Rencontre des députés de la région.

RapportCastonghuay-200

« Rapport Castonguay » – Le 18 février dernier, le groupe de travail sur le financement du système de santé a déposé au gouvernement du Québec son rapport. Vous retrouverez l’entièreté de ce rapport en cliquant sur le lien: http://www.financementsante.gouv.qc.ca/fr/rapport/index.asp

Le Conseil central des Laurentides a réagi à ce rapport. Cliquez sur ce lien pour atteindre le communiqué de presse : Réaction du Conseil central des Laurentides CSN au rapport Castonguay : Un rapport écrit d’avance!

1erMai2008-onglet-198

Le 3 mai 2008 : Ensemble pour la santé. Grande manifestation à Montréal dans le cadre de la journée internationale des travailleuses et des travailleurs. tous les détails plus haut. CONVOCATION

2e édition d’un Tournoi de golf régional au profit du Camp Vol d’été Leucan-CSN Album photos

Activité du 8 mars 2008 : La journée internationale des femmes était sous le thème de l’autonomie économique des femmes : une force collective. Pour encourager les syndicats à tenir des activités, le comité régional de la condition féminine a contribué financièrement à la hauteur de 100.00$ pour tous les syndicats qui ont organisé une activité à saveur locale. De plus, la vente d’épinglettes a connu, encore une fois, un succès fou. Elles ont toutes été vendues en un temps record! Merci pour votre belle solidarité.

2007

Congres

90 syndicats forts = une région solidaire ! C’est le thème de notre 26e congrès qui s’est tenu les 2-3 et 4 mai 2007 au Centre des congrès de la station Mont-Tremblant. Au cours de ce congrès, nous avons eu l’occasion d’aborder plusieurs sujets qui sont au coeur de nos préoccupations tels que la vie syndicale, l’environnement, la condition de vie des femmes, l’éducation, les jeunes, la santé-sécurité, etc. Nous avons fait d’excellents débats et nous avons réaffirmé nos valeurs syndicales, afin que, tout comme le chêne, nous soyons debouts et résistants.

bandeau_sante

Campagne CSN « LE PUBLIC, C’EST LA SANTÉ POUR TOUT LE MONDE! » pour informer, alerter et faire comprendre les enjeux réels liés à l’offensive actuelle en faveur d’une plus grande place du privé dans le système de santé public. Distribution de 4 bulletins d’information. Le conseil central a organisé une grande manifestation le 5 novembre à Saint-Sauveur pour dénoncer la tenue du « Davos de la santé ».

BULLETIN SPÉCIAL NO.1
BULLETIN SPÉCIAL NO.2
BULLETIN SPÉCIAL NO. 3
BULLETIN SPÉCIAL NO. 4
BULLETIN SPÉCIALE NO.5
BULLETIN SPÉCIAL NO.6

Manifestation à Saint-Sauveur pour la préservation du système de santé public :

Le 5 novembre 2007, plus de mille personnes ont participé à la grande manifestation organisée par le conseil central des Laurentides CSN pour dénoncer le Davos de la santé. Les conseils centraux de Lanaudière, de la Montérégie, du Coeur du Québec, de l’Outaouais et de Montréal ont également participé à l’événement. Lors de la manifestation, la présidente du conseil central des Laurentides, Louise Jetté, a remis une mise en demeure symbolique à Philippe Couillard (en mascotte). Par la suite, elle a invité les manifestants à participer à une marche jusqu’au théâtre Saint-Sauveur où s’est tenu « le procès du peuple contre le gouvernement » sous la forme d’une pièce de théâtre produite par la troupe Parminou. Merci aux syndicats et à tous les participant-es, tous groupes confondus, qui ont fait de ce rassemblement un grand succès.

COMMUNIQUÉ

ALBUM PHOTOS DE LA MANIFESTATION: 5 novembre 2007 : Manifestation à Saint-Sauveur pour la préservation du système de santé public

Activité du 8 mars 2007 : Souper-défilé de mode organisé par le comité à la condition féminine CSN de la région. Ce fut un voyage à travers les époques où plusieurs femmes de la région nous ont fait connaître l’évolution des droits des femmes, en plus de nous donner l’occasion de passer une soirée agréable et remploie de fous rires.

2006

Campagne CSN contre la loi 142 et le démentèlement de nos outils collectifs. Tournée: voir notre monde pour expliquer l’odieux décret imposé aux travailleuses et travailleurs du secteur public.

Fermeture du Centre de tri de Rivière-Rouge le 20 décembre 2006 (le combat n’est pas terminé).

2005

Suite de la Campagne « Stoppons la démolition ». Organisation d’une grande manifestation au bureau du député Descoteaux le 25 novembre 2005. 3000 syndiqués CSN, FTQ, CSQ de la région des Laurentides étaient au rendez-vous.

9000 syndiqués du secteur public des Laurentides ont été en grève entre le 29 août et le 15 décembre 2005. Le tout s’est conclu par un Décrêt du gouvernement Charest (loi 142).

Début de la lutte exceptionnelle menée par les travailleuses et les travailleurs du Centre de Tri de Rivière-Rouge fortement appuyé par le CCSNL et toute la CSN.

2004

Continuité de la campagne « Stoppons la démolition ». Toujours en guise de protestation contre les politiques néolibérales appliquées par le gouvernement Charest, la CSN, recherche auprès de ses syndicats un vote de grève générale de 24 heures en intersyndical. Comme le critère de l’intersyndical n’a pas pu être réuni, le mouvement CSN, à du renoncer à déclencher la grève de 24 heures.

2003

Implication du CCSNL dans la campagne électorale provinciale auprès des syndicats affiliés.

ZLÉA(zone de libre échange aux Amériques) et Consulta sont une préoccupation importante au cours de l’année

Campagne « Stoppons la démolition »: Manifestation en novembre à Québec qui entraîne plus de 30 000 personnes dont 975 en provenance des Laurentides.

2002

Appui au TCA de GM à Boisbriand concernant la fermeture de l’usine qui entraîne la perte de 1500 emplois directs et près de 8000 emplois indirects dans la région.

En assemblée générale à Mont-Laurier, les délégués se déplacent chez Transport JR Lacasse en appui au syndicat pour la défense des conditions de travail de ses membres.

2001

Le CCSNL est présent au Sommet des peuples lors du Sommet des Amériques.

Implication du CCSNL dans les plans de gestion des matières résiduelles.

2000

Le principe d’une loi pour l’élimination de la pauvreté est adopté par plusieurs décideurs régionaux, des membres syndiqués, des citoyennes et citoyens des Laurentides.

1999

Les syndicats affiliés au CCSNL signent la pétition du collectif pour éliminer la pauvreté et exige du gouvernement une loi pour contrer la pauvreté. L’objectif de la campagne CSN fixé à 10% de nos membres est dépassé dans les Laurentides.

Grosse manifestation à Québec avec le secteur public en réaction devant l’impasse des négociation. Le thème : Notre travail, ça compte

1998

L’assemblée générale d’octobre appuie sans réserve la Syndicat des travailleuses et travailleurs de NMF dans leur lutte pour obtenir leur accréditation syndicale et la réintégration des personnes congédiées.

1997

h09

Le CCSNL produit la politique de formation.

Le CCSNL appuie le Front de défense des non syndiqués-es pour la hausse du salaire minimum.

1996

Appui au Syndicat des travailleuses et travailleurs de la Villa Labelle pour une convention collective et le maintien de la vocation de cet établissement.

1995

Colloque sur la santé mentale organisé par le CCSNL

Suite aux changements du à la régionalisation et la décentralisation, affiliation au CCSNL de 14 syndicats provenant de l’Outaouais.

1994

Appui du CCSNL au Syndicat des travailleurs de la minoterie Ogilvie.

1993

h08

Les statuts et règlements du CCSNL sont amendés au congrès afin de tenir les congrès réguliers à tous les 3 ans.

Rencontre de la délégation du CCSNL avec la ministre du travail du Chili et la Centrale unitaire des travailleurs (CUT) de Valdivia.

1992

Appui à la lutte des travailleuses et travailleurs contre les produits Béatrice Crescent. Suite à la fermeture de l’entreprise, une tournée des médias locaux est organisée pour sensibiliser la population à la campagne de boycottage des produits.

Le Conseil central se prononce en faveur d’une affiliation internationale, tout en conservant ses échanges avec les organisations syndicales non-affiliées.

1991

Entrée en vigueur de la TPS.
Le référendum dans les syndicats sur l’avenir constitutionnel du Québec.
Fondation de Solidarité populaire Laurentides; le Conseil central y adhère.

 1990

Une coalition régionale est formé par des organisations syndicales et populaires dans le but d’obtenir l’appui de public pour faire échec à la TPS.

1989

h07

Le Conseil central adhère à la Coalition contre l’ouverture des commerces le dimanche.

Déinstitutionalisation: la municipalité de l’Annonciation est durement touchée par la réorganisation des services en santé mentale. Près de la moitié des emplois disparaîtront et auront un impact significatif sur d’autres emplois, l’hôpital étant le principal levier économique de la région.

1988

Congrès spécial où les délégué(es) débattent avec Norbert Rodrigue du rapport de la Commission Rochon et des enjeux de libre-échange entre le Canada et les Etats-Unis.

Manifestation contre la réforme de l’aide sociale.

1987

h06

Le Conseil central devient membre du C.A. de la Corporation de développement des Laurentides. (CLD)

Manifestation à Ottawa contre les pluies acides et le libre-échange.

Appui au Syndicat du CH Hôtel-Dieu contre la fermeture de la Buanderie

1986

h05

Appui à Amnistie Internationale.

Appui au centre de la santé des femmes pour l’avortement gratuit.

1985

h04

Participation au Symposium de la jeunesse de la région des Laurentides

Au Congrès, les délégués votent l’augmentation du per capita de .06 à .08 et créent le fonds de soutien régional pour venir en aide aux travailleurs et travailleuses qui sont plus de 6 mois en conflit.

1983

Un plan d’action est mis sur pied par l’exécutif en appui à la lutte des professeurs des deux cégeps qui défient la Loi 111 et recommande à ses membres un débrayage de 24 heures.

1982

h03

Pour arrêter l’attaque des gouvernements et du patronat contre le mouvement syndical, la CSN engage un débrayage de 24 heures.

Conflit du syndicat de Lafave en novembre

1981

Organisation inter-centrales du 1er mai sur le droit au travail, les droits syndicaux, les conflits et la régression syndicale dans la région.

Adoption du plan d’action pour la campagne sur le droit de grève et le droit au travail.

Le Conseil central dénonce les trois partis politiques sur les lois matraques et anti-ouvrières.

1980

Plan d’action du Comité exécutif en vue du référendum sur la question nationale.

Campagne de boycottage de Zellers « anti-syndicale ».

1979

Les municipaux de Boisbriand sont en grève depuis 12 semaines.

L’assemblée générale adopte les recommandations suivantes :
« Que l’on invite tous les travailleurs du comté d’Argenteuil à ne pas voter pour le candidat péquiste à cause du non-règlement du conflit qui perdure à la Commonwealt Plywood .»
« Que l’on fasse une manifestation le 1er mai dans les Laurentides, qu’elle commence à Boisbriand pour se terminer à St-Jérôme par une soirée solidarité. ».

1978

h02

Le Conseil Central organise le 8 mars en mettant l’accent sur les femmes en lutte à la Commonwealt Plywood et à l’aide juridique.

Arrestation de 85 personnes sur la ligne de piquetage à la Commonwealt Plywood. La grève dure depuis un an.

1977

h01

Le Conseil Central devient membre de la ligue des Droits de l’homme, devenue par la suite la Ligue des Droits et Libertés.

Pour la première fois au CCSNL, un comité ad hoc de la condition féminine est formé.

Conflit du Syndicat de la Commonwealth Plywood.
Conflit du Syndicat de Whissel en Grève depuis 8 mois.

1973

L’Assemblée Générale du 4 avril demande au gouvernement que le Québec instaure une régie d’État d’assurance-automobile.

1972

Le front Commun CSN-CEQ-FTQ décrétait une grève générale de 24 heures le 28 mars, puis une grève générale totale le 11 avril. Il se faisait imposer la Loi 19 après 11 jours de grève légale.

Position du CCSNL sur un règlement municipal relatif à la distribution de tracts :
« Que le Conseil central des Laurentides se penche, avec le Front commun des Laurentides, sur le règlement émis par le conseil municipal visant à brimer les droits fondamentaux de la personne humaine, en boycottant la distribution de tracts et tous autres pamphlets dans la villes de St-Jérôme »

1971

Le Comité Exécutif fait une étude sur l’intégration des syndicats de Mont-Laurier au CCSNL

1969

La fondation du CCSNL
Parmi les syndicats présents lors de cette assemblée Générale, nous notons :
– Le Syndicat des employés d’Hôpitaux de l’Annonciation
– Le Syndicat national des employés de l’Hôpital d’Youville
– Le Syndicat national des employés du sanatorium Mont-Sinaï
– Le Syndicat national des employés de l’Hôtel-Dieu de St-Jérôme
– Le Syndicat national des employés de l’Hôpital de Ste-Eustache
– Le Syndicat national de la construction des Laurentides, section Ste-Thérèse
– Le Syndicat des employés de service social de St-Jérôme.