Des gains pour les travailleurs de Sonaca Montréal-CSN à Mirabel

Les travailleurs syndiqués à la CSN de l’usine de fabrication de voilures d’ailes d’avion de Sonaca, située à Mirabel, réunis en assemblée générale les 17 et 19 janvier derniers, ont accepté à 68 % l’entente négociée pour le renouvellement de leur convention collective.

La négociation avait mal débutée en raison des tentatives de l’employeur de couper dans les acquis syndicaux. Des moyens de pression et plus d’une vingtaine de rencontres auront été nécessaires pour obtenir un règlement qui, non seulement ne permet pas de reculs, mais en plus, intègre des avancées.

Malgré un contexte d’austérité, des gains significatifs

«Nous sommes dans un contexte où les mesures d’austérité sont présentées comme le remède à tout. Mais Sonaca affiche de bons résultats. Il s’agissait donc, pour notre syndicat, d’obtenir des conditions au niveau de l’industrie aéronautique pour des usines comparables», indique Sylvain Grenier, président du syndicat.

Outre des augmentations salariales annuelles de l’ordre de 2,5 %, des ajustements entre les groupes d’emploi, afin de reconnaitre le travail réellement accompli, se traduiront par une augmentation globale pouvant aller jusqu’à 3,9 % pour certains groupes de salariés. Le régime d’assurance a également été bonifié notamment par une diminution du délai de carence, par l’augmentation du remboursement pour les examens de la vue, le paiement direct au dentiste et le montant d’assurance-vie pour les personnes à charge qui a été doublé. De plus, les travailleurs verront, au terme de cette convention renouvelée pour cinq ans, la participation de l’employeur à leur régime enregistré d’épargne retraite augmentée de 2 %. «La moyenne d’âge est maintenant d’environ 35 ans chez Sonaca Mirabel. Ce gain est important pour les jeunes qui commencent à se bâtir un fonds de retraite», précise Sylvain Grenier.

L’avenir

Pour le syndicat, ce règlement est un pas en avant. Au terme de la convention, la rémunération globale des travailleurs atteindra des niveaux acceptables, bien qu’il reste encore du travail à accomplir. «Nous avons fait des gains raisonnables et notre approche a laissé intacte la capacité de l’employeur à investir dans la formation et la modernisation. Souhaitons qu’il s’y consacre pour le bien de l’entreprise», conclut le président.

Le Syndicat des travailleuses et travailleurs de Sonaca Montréal – CSN regroupe plus de 250 membres et est affilié à la Fédération de l’industrie manufacturière FIM-CSN et au Conseil central des Laurentides CSN comptant environ 16 000 membres. La CSN est composée de près de 2000 syndicats et regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations, ainsi que sur une base régionale dans treize conseils centraux.

STT sonoca2 STT Sonoca1 STT Sonoca